Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’e-commerce et sa performance en 2016

par Julie Emett

publié dans e-commerce , transactions sur le Web , achats sur le Net

BNP Paribas Real Estate a fait une étude sur l’e-commerce et les prouesses effectuées dans ce domaine en 2016. Le rapport démontre que le développement est au cœur de ce secteur. Il doit encore peaufiner sa stratégie pour ce qui a trait aux délais de livraison ainsi qu’à la dématérialisation.

Cependant, il a déjà pris ses marques dans la virtualisation. Les résultats de cette analyse montrent donc qu’il a progressé de 15 % après avoir généré un chiffre d’affaires de 500 milliards d’euros en Europe.

Pour ce qui est des transactions sur le Web, elles représentent 14 % des ventes au détail, mais ce taux devrait grimper et atteindre 18 % d’ici décembre 2018. Il est à noter qu’il y a eu il y a eu une évolution moyenne de 16% des ventes et ce chaque année de 2010 à 2016 dans cette section du commerce sur Internet en Europe. En revanche, pour les ventes de détail, il y a eu une augmentation globale de 0,5 % par an.

1/3 des ventes au détail est attribué au Royaume-Uni. Eh oui, c’est le pays qui affiche le plus grand nombre d’e-achats. Par contre, pour la Belgique, l’Allemagne, La France ainsi que les Pays-Bas, les parts du commerce électronique qu’ils ont enregistrées sont de 11, 13, 15 et 21 % respectivement.

Pour ce qui est de l’Europe du Sud et de l’Est, cette étude montre que les transactions en ligne n’y cartonnent pas vraiment, sauf pour les croissances annuelles. En Italie par exemple, on a vu que les ventes ont grimpées de plus de 18 % l’an dernier.

Suite à ce rapport, on note que les pays du nord ont enregistré 80 % d’achats sur le Net, alors que seulement 66 % sont attribués aux diverses régions d’Europe.

 

 

 

L'e-commerce en 2016

L'e-commerce en 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article