Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec e-commerce

Expérience client : les innovations de l’e-commerce l’optimisent

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , expérience client

De nos jours, offrir une expérience client satisfaisante est de plus en plus important dans le monde de l’e-commerce. C’est d’ailleurs une des raisons qui pourrait expliquer la hausse dans les dépenses en ligne effectuées par les Français durant le premier trimestre de cette année 2017 comparé à 2016. En effet, le chiffre a atteint les 20 milliards d’euros.

Cependant, face à cette croissance des transactions dans le commerce électronique, on pourrait se demander si cela pourrait causer du tort aux magasins physiques. Même si ce chiffre est impressionnant, il ne l’est pas autant que les innovations qui sont mises en place par certaines marques. Eh oui, certaines surfaces ne se contentent pas de proposer des produits, elles jouent sur les attentes de la clientèle et font tout pour la satisfaire.

Adidas, par exemple, propose une expérience unique dès que le client franchit le pas de son magasin. Un tunnel l’attend, le mettant immédiatement dans l’ambiance sportive. Ensuite, il a une billetterie pour caisse et même un vestiaire pour cabine d’essayage. Pour ce qui est de la détente, un gradin est mis à sa disposition. Tout ce ceci pour conclure par la vente d’une belle paire de chaussures, évidemment !

Il y a également une start-up qui ne propose ni caisse ni serveurs. Les clients peuvent faire un tour dans les rayons du magasin et y repérer les produits dont ils ont besoin. Par la suite, tout se fait de manière digitale, même les paiements en ligne.  

Ce rapport provenant de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) indique aussi qu’il y a certaines enseignes qui misent sur les prix variables. Ceux-ci montent et chutent dépendant de la demande. C’est ainsi que les innovations dans le commerce peuvent optimiser l’expérience client.

 

Les clients et leurs attentes sont considérés par les marques

Les clients et leurs attentes sont considérés par les marques

Voir les commentaires

L’e-commerce et sa performance en 2016

par Julie Emett

publié dans e-commerce , transactions sur le Web , achats sur le Net

BNP Paribas Real Estate a fait une étude sur l’e-commerce et les prouesses effectuées dans ce domaine en 2016. Le rapport démontre que le développement est au cœur de ce secteur. Il doit encore peaufiner sa stratégie pour ce qui a trait aux délais de livraison ainsi qu’à la dématérialisation.

Cependant, il a déjà pris ses marques dans la virtualisation. Les résultats de cette analyse montrent donc qu’il a progressé de 15 % après avoir généré un chiffre d’affaires de 500 milliards d’euros en Europe.

Pour ce qui est des transactions sur le Web, elles représentent 14 % des ventes au détail, mais ce taux devrait grimper et atteindre 18 % d’ici décembre 2018. Il est à noter qu’il y a eu il y a eu une évolution moyenne de 16% des ventes et ce chaque année de 2010 à 2016 dans cette section du commerce sur Internet en Europe. En revanche, pour les ventes de détail, il y a eu une augmentation globale de 0,5 % par an.

1/3 des ventes au détail est attribué au Royaume-Uni. Eh oui, c’est le pays qui affiche le plus grand nombre d’e-achats. Par contre, pour la Belgique, l’Allemagne, La France ainsi que les Pays-Bas, les parts du commerce électronique qu’ils ont enregistrées sont de 11, 13, 15 et 21 % respectivement.

Pour ce qui est de l’Europe du Sud et de l’Est, cette étude montre que les transactions en ligne n’y cartonnent pas vraiment, sauf pour les croissances annuelles. En Italie par exemple, on a vu que les ventes ont grimpées de plus de 18 % l’an dernier.

Suite à ce rapport, on note que les pays du nord ont enregistré 80 % d’achats sur le Net, alors que seulement 66 % sont attribués aux diverses régions d’Europe.

 

 

 

L'e-commerce en 2016

L'e-commerce en 2016

Voir les commentaires

France : quelle est la tendance de l’Internet dans cette partie du globe ?

par Julie Emett

publié dans France , Français , ordinateur portable , Internet , réseaux sociaux , e-commerce

Suite à une étude de l’Arcep sur l’Internet en France, on voit qu’en 2015, on a enregistré au moins 84 % de ventes sur mobile, ce qui est normal, car 82 % des Français possèdent un ordinateur portable et 92 % un mobile.

De plus, si vous trouvez qu’il y a un grand nombre d’objets connectés dans le monde, accrochez-vous, car ce n’est que le début. Dans quelques années, selon ce rapport, on aura atteint la barre des 80 milliards d’appareils reliés au Web.

Si l’on considère l’engouement des Français pour l’Internet, on n’est pas vraiment surpris d’apprendre qu’ils passent au moins 18 heures en ligne chaque semaine. Certains cybernautes ne peuvent se passer de cet outil et d’autres pensent qu’il est important pour l’aspect social. 

Que font donc les internautes sur la Toile ? La plupart consultent leurs mails, lisent la description d’un produit ou service ainsi que les médias. Si l’on catégorise cette tendance, on constate que les moins de 25 ans sont plus enclins à aller sur les réseaux sociaux, voir une vidéo ou écouter de la musique, entre autres, que les plus de 55 ans.

Pour ce qui est des entreprises, elles sont nombreuses à faire usage de la connexion Internet. Toutefois, toutes ne possèdent pas de site d’e-commerce. D’ailleurs, lorsque l’on analyse le nombre de marques qui sont présentes sur les réseaux sociaux, on note qu’il n’y en a que 28 %. De ce fait, les facilités telles que l’e-mail, la visioconférence ou encore le cloud, parmi tant d’autres, sont peu exploitées.

L'Internet et les habitudes des Français

L'Internet et les habitudes des Français

Voir les commentaires

L’email : un canal d’engagement efficace dans l’e-commerce

par Julie Emett

publié dans e-commerce , email , cybercommercants , e-consommateurs , generation Y

Suite à une étude effectuée par Campaigner®, on note que l’e-mail est un moyen de communication qui a la cote dans le monde de l’e-commerce. D’ailleurs, c’est par le biais des mails que des engagements sont pris par les e-consommateurs. Selon l’analyse de cette firme, on constate, entre autres, que la génération Y est celle qui apprécie le plus de recevoir des courriels et est prête à s’engager auprès des enseignes. Cependant, ils ont une certaine réticence lorsque les e-mails sont trop fréquents et nombreux. Il est donc important pour les cybercommerçants de trouver une fréquence d'envoi plus équilibrée.

 

 

L'e-mail dans l'e-commerce

L'e-mail dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Les entreprises peuvent prospérer grâce à la relation client

par Julie Emett

publié dans relation client, , e-commerce , stratégie marketing , services personnalisés

De nos jours, on voit de nombreuses entreprises émerger et acquérir une certaine notoriété. Certains y parviennent plus vite que d’autres et sortent du lot. Comment ? Simplement en misant sur un facteur majeur : la relation client. Eh oui, il ne faut pas chercher bien loin. Si un commerce peut optimiser le parcours d’achat de ses visiteurs, il sera sûr que ces derniers reviendront et lui seront fidèles. C’est ce sur quoi il pourra baser l’expansion de ses activités et également ses revenus.

Il faut dire qu’avec l’entrée de diverses facilités technologiques dans le monde de l’e-commerce, entre autres, c’est facile de satisfaire les consommateurs. De ce fait, il est important de ne pas négliger l’optimisation de l’expérience utilisateur. Il faut même tout mettre en œuvre pour l’inclure dans chacune des décisions qui seront prises par la société.

Cette étude faite par le cabinet Bain rapporte notamment que les acheteurs sont partants pour payer plus afin d’obtenir des services personnalisés. Pour ce faire, les entreprises doivent adopter ce qu’on appelle la Symétrie des Attentions. C’est un moyen de mettre l’accent sur les besoins et attentes des e-acheteurs tout en établissant une bonne stratégie marketing.

Si l’on voit de nombreuses firmes se démarquer, ce n’est donc pas par hasard. Eh oui, elles ont compris que le profit financier de leur cybercommerce reposait sur le parcours client et qu’il était judicieux de l’optimiser. Aussi, c’est en mettant en avant cette stratégie qu’elles parviennent à fidéliser leur clientèle. Qui dit clientèle, dit aussi achat et donc, les revenus devraient logiquement pousser l’e-commerce à s’élever à un plus haut niveau.

 

Miser sur la satisfaction du client est profitable pour une entreprise

Miser sur la satisfaction du client est profitable pour une entreprise

Voir les commentaires

Jeux mobile : le SMS+ en facilite l’acquisition

par Julie Emett

publié dans achats en ligne , e-commerce , mobile , smartphone , sms+ , e-achats , micropaiement , jeu mobile

Pour les fans de jeux mobile qui souhaitent s’en procurer facilement, le SMS+ est une méthode qui répondra à leurs attentes. En effet, en effectuant un micropaiement via cette formule, ils auront la possibilité de bénéficier d’un parcours d’achat simple et rapide. De plus, comme leur identification bancaire ne sera pas exigée pour valider les microtransactions, les étapes seront hautement sécurisées. Par conséquent, pour les gamers, cette solution de facturation est adéquate. Si vous faites partie des adeptes des ludiciels comme World of Goo ou encore Zomberman, vous pouvez en faire le plein aisément grâce à ce moyen de financement.

 

 

Procurez-vous des jeux mobile facilement avec le SMS+

Procurez-vous des jeux mobile facilement avec le SMS+

Voir les commentaires

Gestion : faites décoller votre e-commerce en étant efficace

par Julie Emett

publié dans gestion , e-commerce , stratégie , avis clients , étude du marché

Si vous décidez de créer un site d’e-commerce et d’en faire la gestion, sachez que vous aurez un grand nombre de procédures à suivre et des démarches à entreprendre. En effet, il est important de se souvenir que vous n’êtes pas la seule plateforme de vente sur le Net et que vous aurez à faire face à la concurrence.

De ce fait, il faudra certainement commencer par une étude du marché. Une fois que cette étape sera franchie, vous saurez quel type de produits ou services proposés. Normalement, ce qui vous serait favorable, ce serait d’exploiter un domaine qui ne soit pas trop prisé par les autres commerces électroniques. Toutefois, si le choix que vous avez fait correspond à votre passion, vous pourrez facilement sortir du lot, car vous serez en mesure d'y apporter votre touche personnelle.

Il y a certes plusieurs étapes à couvrir, mais le choix de la clientèle a une grande importance. En effet, il faut bien réfléchir au public que vous allez cibler afin de les convertir en acheteurs. De plus, pour accentuer votre visibilité sur le Net, vous pouvez utiliser divers moyens tels que les réseaux sociaux, ou encore faire des campagnes qui vous feront connaître sur la Toile.

Vous avez enfin réussi à vous faire remarquer parmi la foule de commerce en ligne et maintenant vous avez un taux de trafic optimal. Pour les aider à vous faire confiance davantage, publiez des avis clients qui indiqueraient leurs expériences passées sur votre site et ayant trait aux commandes qui y ont été passées.

 

Boostez votre e-commerce, c'est possible !

Boostez votre e-commerce, c'est possible !

Voir les commentaires

Site d’e-commerce : comment créer et gérer le vôtre sans trop dépenser

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , portail de vente , parcours d'achat

Vous avez envie de mettre sur pied un site d’e-commerce afin d’étendre vos activités sur la Toile ? Dans ce cas, lancez-vous dès maintenant pour ne pas manquer les opportunités qui circulent dans ce secteur.

Bien entendu, si la création d’un portail de vente n’est pas dans vos cordes, faire appel à des pros dans ce domaine est une option, mais il faudra envisager de mettre la main à la poche. Eh oui, leurs services peuvent coûter pas moins de 4000 euros.

En revanche, si vous optez pour des plateformes permettant la création de portails de commerce électronique, vous ne débourserez pas plus de 10 à 40 euros au maximum. Vous aurez simplement à vous procurer un nom de domaine, par exemple.

Pensez aussi à proposer l’assistance d’un service client efficace. C’est un élément important qui aidera à optimiser le parcours d’achat. Diverses autres stratégies marketing permettront à votre boutique en ligne de se démarquer. Informez-vous sur Internet afin de les adopter.

 

 

création et gestion de votre site d'e-commerce

création et gestion de votre site d'e-commerce

Voir les commentaires

Fiches produits : les optimiser est un plus pour l’e-commerce

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , smartphone

Si vous souhaitez donner un coup de fouet à votre e-commerce, travailler sur vos fiches produits vous sera certainement utile. En effet, cela vous aidera à attirer les internautes sur votre portail de vente et augmentera, par la même occasion, votre taux de conversion. Pour vous donner une idée des avantages que cette démarche peut engendrer, jetez un œil aux points ci-dessous :

  • En matière d’optimisation, vos fiches produits vous permettront d’avoir plus de visibilité sur la Toile. En effet, comme vous le savez sans doute, réaliser un référencement efficace comprend une mise en avant des mots-clés dans vos pages. Du coup, vous avez la possibilité de le faire via ces contenus.
  • Votre image de marque ou votre réputation repose sur des présentations empreintes de professionnalisme. Si vous désirez que les acheteurs vous prennent au sérieux, il faudra les peaufiner.
  • Imaginez que vous avez accès aux dossiers de vos clients et que vous parvenez ainsi à connaître leurs attentes. À présent, il vous suffit de faire des descriptions détaillées et informatives de vos items mis en vente, ce qui permettra aux e-consommateurs de trouver exactement ce qu’ils recherchent.
  •  Pensez avant tout à éviter à vos clients de perdre leur temps. Il faut qu’ils soient en mesure de lire tout ce qu’il y a à savoir sur l’item proposé sur ces présentations. Ainsi, ils seront satisfaits et ne se poseront aucune question.

Comme vous le voyez, rédiger ce genre de fiches est fort avantageux, notamment parce qu’à long terme, vous pourrez constater un taux de conversion sur votre site. Alors, n’hésitez pas à bien travailler sur les vôtres.

 

 

Optimisez vos fiches produits pour booster votre e-commerce

Optimisez vos fiches produits pour booster votre e-commerce

Voir les commentaires

Commerces en ligne : passez une heure par jour à les peaufiner

par Julie Emett

publié dans achats en ligne , e-commerce , smartphone , backlinks

Il y a de nombreux commerces en ligne qui se retrouvent au sommet grâce à un travail laborieux. Il faut dès fois vouer plusieurs heures par jour aux stratégies à adopter pour mener l'e-commerce au succès. C’est vrai que c’est efficace, mais il est aussi possible d’obtenir des résultats satisfaisants en consacrant seulement 60 minutes au développement de la plateforme quotidiennement. Même si cela prendra du temps, on peut néanmoins s'attendre à ce que le site prenne son envol.

Pour parvenir à gérer le portail de vente, il faut mettre l’accent sur le contenu et accorder du temps, soit 50 %, à sa création. C’est un élément d’une grande importance, car il permet d’ancrer l’entreprise sur la Toile. Ainsi, il faut penser aux réseaux sociaux grâce auxquels vous serez en mesure de vous faire connaître sur le Net. Vous aurez à créer un blog ainsi qu’une chaîne YouTube et également établir un calendrier éditorial qui vous aidera à trouver des articles à rédiger.

Une fois l’étape du contenu franchie, il est important de penser à en faire la promo et vous devrez y consacrer 40 % de votre temps. Pour ce faire, exploiter les plateformes d’échanges est une bonne idée. De plus, vous pouvez jouer sur divers tableaux comme les backlinks, contacter des blogueurs pour leur proposer de tester vos produits ou encore vous associer à un journaliste pour rédiger des articles sur vos services. Il est également avantageux de mettre l’accent sur les partenariats, communiquer avec les prospects, apprendre les problèmes de chacun et tenter d’y apporter votre solution.

 

Peaufiner votre e-commerce pour le booster

Peaufiner votre e-commerce pour le booster

Voir les commentaires

L’e-mailing : que faire pour éviter les désabonnements dans l’e-commerce ?

par Julie Emett

publié dans e-mailing , e-commerce , désabonnements , MarketingSherpa , cybercommerçant , client , mobile friendly

La nouvelle technologie apporte de nombreuses facilités aux e-commerces et l’e-mailing en fait partie. En effet c’est une des méthodes de communication qui fonctionne le mieux dans ce secteur. Cependant, on note également que le désabonnement aux newsletters est dans la tendance. Pourquoi est-ce ainsi ?

Eh bien, d’après la société MarketingSherpa, les clients souhaitent se désabonner des newsletters parce qu’ils n’ont simplement pas le temps de lire tout ce qui leur est envoyé. Effectivement, ils sont bombardés de courriels et ils n’arrivent pas à tous les traiter. Du coup, le désabonnement semble être la solution la mieux adaptée à cette situation.

De plus, certains déplorent le fait qu’ils reçoivent des mails qui ne correspondent en rien à leurs besoins. De ce fait, nous pouvons en conclure que si un cybercommerçant souhaite retenir l’attention d’un client, il doit travailler avant tout sur le contenu de son email. Il lui faudra bien s’assurer que le nom et prénom du destinataire correspond à l’objet de la notification. Ce faisant, il permettra au client de voir que le message lui est adressé personnellement.

Ensuite, c’est important de soigner le contenu des e-mails afin de ne pas y insérer ce qui pourrait être considéré comme du spam. En effet, les clients sont en mode alerte lorsqu’il s’agit de pourriels. Du coup, pour éviter que ce genre d’incident ne ternisse l’image de la marque du commerce en ligne, il faudrait veiller à ce que les mots, expressions, images et autres messages soient bien formulés.

Il faudra aussi considérer l’intégration du mobile friendly sur le site de vente. Comme le cyberconsommateur utilise le smartphone pour lire son e-mail, il pourra le faire plus facilement.

 

L'e-mailing - un bon moyen de contacter les clients

L'e-mailing - un bon moyen de contacter les clients

Voir les commentaires

Clients : attirer et fidéliser les vôtres grâce à de bonnes astuces

par Julie Emett

publié dans e-commerce , clients , astuces , e-achats , cyberconsommateurs

Vous avez envie d’attirer des clients sur votre site Web ? Il existe des moyens que vous pouvez utiliser pour y parvenir. L’un d’eux est d’assurer une présence régulière sur les réseaux sociaux. Ensuite, vous avez la possibilité d’optimiser votre visibilité en ligne grâce à de bons contenus, des pubs et des promos.

Une fois que le consommateur visitera votre plateforme et découvrira vos produits et services, il souhaitera certainement s’informer davantage sur le site avant de se lancer dans des e-achats. Pour ce faire, il cherchera généralement les avis des utilisateurs ayant déjà une expérience antérieure avec le même service ou sur le portail de vente en question.

C’est donc important de toujours garder en tête que le client est roi et que vous devez tout mettre en œuvre pour optimiser son parcours sur votre site Web. Les réponses qu’ils donneront aux visiteurs en dépendront. Certes, vos concurrents ont aussi un service consommateur, mais c’est justement à ce niveau que vous devez vous démarquer.

De plus, si les demandes émises par les visiteurs sont traitées rapidement, la satisfaction du service sera appréciée. De ce fait, utilisez les réseaux sociaux ou même les mails pour leur transmettre vos communiqués. Mettez une assistance constante à la disposition des cybernautes pour qu’ils puissent les aider dans un court laps de temps. Ne prenez pas trop de temps avant de recontacter vos clients. L’idéal serait de ne pas dépasser un mois de silence, sinon il vous oubliera très vite.

Afin de proposer un parcours d’achat satisfaisant à vos clients, il est important d’adopter les innovations qui débarquent sur la Toile. Par exemple, vous pouvez penser au robot conversationnel intelligent. C’est un moyen qu’apprécient les cyberconsommateurs, car ils reçoivent ainsi des informations en seulement quelques clics. Utiliser la nouvelle technologie apportera un plus dans votre e-commerce.

 

Attirez les clients sur votre site, c'est possible !

Attirez les clients sur votre site, c'est possible !

Voir les commentaires

Idées-cadeaux : avez-vous des propositions numériques

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , smartphone , micropaiement

Avec les multiples fêtes qu’il y a au cours de l’année, je ne sais pas pour vous, mais parfois, je suis à court d’idées-cadeaux. En effet, j’ai déjà fait des micropaiements pour offrir des fonds d’écran contenant des images animées à mes proches. Certaines présentaient des messages d’amour ou d’amitié et d’autres de simples vues ou des animaux attendrissants. Avec l’ère numérique, c’est plus tendance que jamais d’offrir ce type de contenus multimédias. Toutefois, j’ai bien envie de varier les plaisirs et d’opter pour d’autres produits ludiques. Auriez-vous des idées ? Je pense à des jeux vidéo ou encore à des vidéos insolites et originales qui pourront plaire à ma famille. Toute suggestion sera la bienvenue. Au plaisir de vous lire !

Achetez vos cadeaux rapidement par micropaiement

Achetez vos cadeaux rapidement par micropaiement

Voir les commentaires

L’ère numérique : un temps où les seniors sont actifs sur le Net

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats , seniors , activités en ligne , ère numérique , Internet , cybernautes

Force est de constater que l’ère numérique entraîne la génération Y comme les seniors dans sa ronde. En effet, les jeunes ne sont pas les seuls à se connecter en ligne. Les Français âgés de plus de 70 ans sont aussi très actifs lorsqu’il est question de s’adonner à diverses activités.

 Certes, il va sans dire que les appareils informatiques qui sont mis à la disposition des internautes ont joué un grand rôle dans cette explosion d’intérêt pour le monde digital. Pour commencer, nous pouvons pointer du doigt l’ordinateur et l’Internet qui sont les outils les plus prisés par les cybernautes. Ils étaient 48 % à avoir cet outil en 2015 et le nombre a augmenté en 2016 pour atteindre 56 %.

Il est aussi vrai que la tablette a attiré pas mal d’utilisateurs, mais pas autant que la télé. En effet, le petit écran captive encore et toujours un public fidèle. On en compte pas moins de 51 % qui se plantent devant leurs émissions au quotidien, alors que pour l’ordi, il n’y a en que 5 % dans la catégorie des seniors.

Pour ce qui est des activités qui occupent le plus les personnes âgées sur le Net, on retrouve les échanges de mail, les infos ou encore les achats en ligne. Pour ce domaine précis, on voit que l’acquisition de vêtement est en haut de la liste pour ces internautes, suivi des articles électroménagers, qui sont eux-mêmes talonnés par les produits culturels.

Concernant les moyens de paiement sur Internet, il y a encore du chemin à faire avant de rassurer les e-acheteurs. Toutefois, comme le fait de ne pas avoir à se déplacer, les e-achats sont malgré tout effectués. Idem pour les démarches administratives sur le Net qui font peur, mais qui sont appréciées une fois qu’elles sont conclues.

 

Les activités des seniors en ligne

Les activités des seniors en ligne

Voir les commentaires

Commerce en ligne : les étapes pour sa création, son lancement et sa gestion

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , micropaiement , e-achats , e-consommateur

Vous projetez d’avoir un commerce en ligne ? Dans ce cas, il vous faut considérer quelques étapes qui vous aideront à vous lancer et même à gérer vos affaires de la meilleure des façons.

Pour commencer, identifiez votre marque et les produits que vous souhaitez mettre à la disposition du public. Cela vous permettra justement de percevoir la cible à atteindre parmi les clients potentiels qui circulent sur le Net.

Faites ensuite une liste de tous les aspects de l’e-commerce. Cela vous sera utile, notamment lorsqu’il sera question de déterminer les coûts que chaque action va engendrer. Pensez aussi à catégoriser vos tâches. Eh oui, cela vous fera gagner du temps et de l’argent si vous savez ce qui est prioritaire ou qui nécessite plus d’investissements.

Procédez par étapes en commençant par une analyse de vos besoins. Pour ce faire, vous devrez peut-être demander de l’aide à des experts dans le domaine. Ces derniers entameront une étude du marché ou encore de vos concurrents potentiels, par exemple.

Bien entendu, ouvrir un commerce en ligne a certainement un objectif principal : répondre aux besoins des consommateurs. Aussi, il faudra vous assurer que votre e-boutique soit en mesure de cerner les attentes de vos cibles et de les satisfaire. Vous devrez mettre l’accent sur une expérience client optimisée, mais à long terme ce sera bénéfique.

Les modes de communications et moyens de référencement seront aussi à prendre en considération, entre d’autres points. En effet, passer par les réseaux sociaux par exemple peut être avantageux aussi bien pour votre marque que pour les cyberconsommateurs. Ce sont donc des éléments importants à considérer pour la bonne gestion de votre affaire.

Comment créer et lancer et gérer un e-commerce

Comment créer et lancer et gérer un e-commerce

Voir les commentaires

e-commerce : les images aident à attirer les clients

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , e-achats , images , consommateurs , mobiles

Vous avez un site d’e-commerce et vous avez envie de le dynamiser, notamment en augmentant le taux de conversion ? C’est possible grâce à des images. En effet, en utilisant des visuelles, vous avez la possibilité de valoriser vos articles. Vous pouvez zoomer sur les parties des items qui vous semblent pertinentes comme les fiches produits ou encore prendre des clichés en 3D par exemple.

Ainsi, pour approfondir cette introduction sur l’importance des images, nous pouvons nous référer à une étude faite par Nielsen concernant le point d’attraction des consommateurs mobiles. Il en ressort que ces derniers (à hauteur de 63 %) portent plus leurs attentions sur les articles avec de belles photographies plutôt que sur d’autres ne bénéficiant pas de cet atout. D’ailleurs, c’est beaucoup plus simple de partager des images de ces produits sur les réseaux sociaux.

Optimiser les images, c’est bien, mais encore faut-il les alléger afin qu’elles ne ralentissent pas la navigation effectuée par les e-consommateurs. En effet, si la page prend trop de temps à s’ouvrir à cause d’un surplus de contenus, il est fort probable que cela ne joue pas en faveur de la plateforme de vente.  

 

Pour finir, et non des moindres, les points suivants sont à considérer pour parvenir à générer une expérience utilisateur qui sera bénéfique au commerce en ligne :

La sécurité : retoucher des images peut nuire au site, aussi la prudence est de mise avec ce genre de pratique. Il faudra s’assurer que les contenus sont protégés.

Gérer et distribuer les images efficacement demande une bonne stratégie. Si l’on parvient à la mettre en place, l’expérience client s’en trouvera améliorée. C’est important pour faire face à la concurrence et augmenter son chiffre d’affaires.

Les images sont importantes dans l'e-commerce

Les images sont importantes dans l'e-commerce

Voir les commentaires

La livraison : un facteur clé dans l’e-commerce

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , smartphone , e-achats , livraison , cyberacheteur , délai de livraison

La société Star’s Service a fait un sondage auprès d’au moins 1000 cyberconsommateurs sur la livraison et ce qu’ils attendent de ce service intégré à leurs parcours d’achat. Eh bien, vous pouvez lire les grandes lignes de ce qui ressort de ce rapport ci-dessous :

  • On aurait pu croire que le prix serait un facteur déterminant pour le cyberacheteur, mais non ! Il a plutôt tendance à s’interroger sur le mode de livraison auquel il aura droit. Si cela lui convient, il pourra poursuivre son parcours sur le site de vente jusqu’à la validation de sa commande. Au cas contraire, il sera en mesure d’y renoncer.
  • Le délai de livraison joue aussi un grand rôle dans les décisions prises par les e-acheteurs de poursuivre les achats ou pas. Si le cybermarchand respecte les délais établis pour acheminer les colis, il sera certainement satisfait. Sinon, cela compromettra certainement sa fidélité en vers la plateforme du commerce en ligne. En outre, s’il peut trouver un site proposant des créneaux horaires de 2 heures, cela le satisfera assurément.
  • Pour ce qui est des points de livraison, le domicile et le travail sont les choix prioritaires des e-consommateurs. D’autres optent pour les points de relais ou encore les consignes automatiques.
  • Il y a aussi des attentes telles que la réception du produit commandé le jour même. Pour ce type de services, le cyberacheteur est prêt à débourser 5 voire 10 euros.

Le constat est donc qu’être livré dans les temps et dans les meilleures conditions possibles joue en faveur des cybercommerçants. Ils doivent donc s’assurer que les prestataires avec lesquels ils collaborent pour livrer ces colis le font d’une manière optimale.

e-commerce : la livraison y joue un rôle important

e-commerce : la livraison y joue un rôle important

Voir les commentaires

Commerce en ligne : comment atteindre votre clientèle ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , commerce en ligne , SEO , referencement naturel , emailing

Si vous avez un commerce en ligne et que vous vous demandez comment y générer un trafic optimal, les points suivants devraient vous intéresser :

En effet, il existe des stratégies digitales que vous pouvez mettre en place afin d’attirer un max de visiteurs et ensuite transformer en e-acheteurs. Vous pouvez commencer par établir une communication avec votre public ciblé. Pour ce faire, il y a de nombreux canaux que vous pouvez exploiter tels que les réseaux sociaux. Cela permettra aux utilisateurs de ces plateformes de connaître votre marque et ce que vous proposez comme produits.

Le SEO, ou référencement naturel, est un atout de taille pour l’e-commerce. En effet, il s’agit d’une façon de travailler les contenus du site et tout ce qui a trait à leurs optimisations, via des mots-clés par exemple. Ce faisant, la plateforme de vente pourra obtenir une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche. Pourquoi cela est-il important ? Parce que les internautes en quête d’une marque ou produit en particulier atterriront ainsi sur vos pages plus facilement et cela vous fera des acheteurs potentiels.

L’e-mailing est avantageux, car cela permet de fidéliser la clientèle et aussi de lui présenter des produits régulièrement. Pour en faire une bonne gestion, il y a des programmes tels que MailChimp ou MailingList qui peuvent dépanner le cybermarchand. En les utilisant, il pourra facilement voir les newsletters qui sont acheminés aux destinataires et même ceux qui ont été consultés. En ce qui concerne la newsletter justement, il faut qu’elle soit courte, précise et pertinente.

 Des stratégies digitales de ce genre ne manqueront pas d’engendrer des résultats. Aussi, il incombe aux e-consommateurs de s’atteler à la tâche, tout en s’appuyant sur le plan d’action établi dans leur business plan.

 

Avoir un e-commerce qui marche, c'est possible !

Avoir un e-commerce qui marche, c'est possible !

Voir les commentaires

Le smartphone : utilisez-le pour régler vos e-achats facilement !

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , micropaiement , smartphone , sms+ , e-achats , forfait mobile

Avec la nouvelle technologie, les cybernautes ont vraiment beaucoup de facilités à leur disposition pour faire des achats sur Internet avec le smartphone. En effet, désormais, suite à leurs acquisitions, les prélèvements se feront simplement à partir du forfait mobile. La procédure est rapide et surtout très efficace, car elle ne comporte aucune étape compliquée. Pas de saisie des coordonnées personnelles ou même d’identification bancaire. Il suffit d’avoir un compte actif chez un opérateur téléphonique. Eh oui, cette méthode de facturation, qui requiert l’usage de la formule SMS+ est simple à utiliser. Si vous souhaitez vous offrir des logos de Hello Kitty ou des sonneries de Stromae par exemple, vous pouvez passer par ce procédé.  

 

Le smartphone est utile pour les e-achats

Le smartphone est utile pour les e-achats

Voir les commentaires

Commerce en ligne : quelles sont les prévisions pour 2017-2018 ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , micropaiement , smartphone , e-achats

Afin de comprendre les tendances des consommateurs, la firme RetailMeNot a décidé de faire une étude sur le secteur du commerce en ligne. Comment se comportera le cyberacheteur face à l’évolution de l’e-commerce durant cette année et celle à venir ? Voici les points importants à retenir et qui répondront aussi à cette question :

  • L’Europe compte trois grands pays qui ont le commerce en ligne comme activité majeure, à savoir, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. En effet, à eux trois, ils représentent 75 % des ventes effectuées sur le Net.
  • Lorsque l’on compare le taux d’achat conclut en ligne à celui réalisé en magasin, on constate sans grande surprise qu’il y a une nette augmentation pour le premier durant la période 2016-2017.
  • Les achats sur mobile sont de plus en plus réguliers et, en France par exemple, les dépenses des mobinautes sont assez élevées.
  • Pour ce qui est des dépenses sur Internet faites via différents supports, nous voyons que l’ordinateur est beaucoup plus prisé par les cyberconsommateurs. En effet, cet appareil est mis en avant lorsqu’il est question de faire des emplettes en ligne. Toutefois, le smartphone n’est pas loin derrière, car un grand nombre de cybernautes font aussi leurs achats par son biais. En dernier, l’on retrouve la tablette.

Pour finir, cette étude démontre que les prévisions par canal pour les diverses transactions qui seront réalisées joueront en faveur du smartphone. Eh oui, l’ordinateur, toujours en France, sera à la traîne, alors que la tablette gagnera du terrain.

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

Voir les commentaires

1 2 3 > >>