Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec mobile

Jeux mobile : un passe-temps qui pimente notre quotidien

par Julie Emett

publié dans jeux mobile , sms+ , microtransactions , achats en ligne , mobile , smartphone

Je ne sais pas pour vous, mais perso, je suis accro aux jeux mobile et je ne peux passer une journée sans m’adonner à ce passe-temps. Je m’en procure généralement grâce au SMS+, car c’est nettement plus rapide que d’autres solutions de facturation comportant des procédures interminables.

Je dois dire que je ne suis pas surprise de lire plusieurs articles sur le Net parlant de cette tendance qui se propage de plus en plus dans le quotidien des mobinautes. Il est certain que c’est fort grisant, mais pour ma part, ce qui me plaît le plus, c’est de m’évader dans un monde fantastique après une journée routinière.  

Par conséquent, lorsque j'ai besoin de faire une pause, j'en profite pour jouer à des jeux mobiles. Il y a aussi un autre élément dont cette distraction me permet de me débarrasser : l’ennui. Eh oui, j'ai la mauvaise habitude de somnoler durant les longs-métrages et de roupiller devant la télé. Heureusement, j'ai pu trouver la solution en installant des ludiciels sympas sur mon smartphone.

Que pensez-vous des divertissements de ce genre qui font travailler les méninges ? Eh bien, j’avoue que ce sont mes préférés. J’y consacre souvent des heures. J’ai commencé avec la licence « Autour du monde en 80 jours » et poursuivi avec « Candy Crush Saga ». En ce moment, j’essaie de battre mon propre record dans Cut The Rope et je referais certainement un essai avec Shinobi Slash. Et vous, avez-vous des ludiciels du genre qui vous tiennent en haleine ?

 

 

 

Amusez-vous chaque jour avec des jeux mobile

Amusez-vous chaque jour avec des jeux mobile

Voir les commentaires

L’ère numérique : un temps où les seniors sont actifs sur le Net

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats , seniors , activités en ligne , ère numérique , Internet , cybernautes

Force est de constater que l’ère numérique entraîne la génération Y comme les seniors dans sa ronde. En effet, les jeunes ne sont pas les seuls à se connecter en ligne. Les Français âgés de plus de 70 ans sont aussi très actifs lorsqu’il est question de s’adonner à diverses activités.

 Certes, il va sans dire que les appareils informatiques qui sont mis à la disposition des internautes ont joué un grand rôle dans cette explosion d’intérêt pour le monde digital. Pour commencer, nous pouvons pointer du doigt l’ordinateur et l’Internet qui sont les outils les plus prisés par les cybernautes. Ils étaient 48 % à avoir cet outil en 2015 et le nombre a augmenté en 2016 pour atteindre 56 %.

Il est aussi vrai que la tablette a attiré pas mal d’utilisateurs, mais pas autant que la télé. En effet, le petit écran captive encore et toujours un public fidèle. On en compte pas moins de 51 % qui se plantent devant leurs émissions au quotidien, alors que pour l’ordi, il n’y a en que 5 % dans la catégorie des seniors.

Pour ce qui est des activités qui occupent le plus les personnes âgées sur le Net, on retrouve les échanges de mail, les infos ou encore les achats en ligne. Pour ce domaine précis, on voit que l’acquisition de vêtement est en haut de la liste pour ces internautes, suivi des articles électroménagers, qui sont eux-mêmes talonnés par les produits culturels.

Concernant les moyens de paiement sur Internet, il y a encore du chemin à faire avant de rassurer les e-acheteurs. Toutefois, comme le fait de ne pas avoir à se déplacer, les e-achats sont malgré tout effectués. Idem pour les démarches administratives sur le Net qui font peur, mais qui sont appréciées une fois qu’elles sont conclues.

 

Les activités des seniors en ligne

Les activités des seniors en ligne

Voir les commentaires

Commerce en ligne : les étapes pour sa création, son lancement et sa gestion

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , micropaiement , e-achats , e-consommateur

Vous projetez d’avoir un commerce en ligne ? Dans ce cas, il vous faut considérer quelques étapes qui vous aideront à vous lancer et même à gérer vos affaires de la meilleure des façons.

Pour commencer, identifiez votre marque et les produits que vous souhaitez mettre à la disposition du public. Cela vous permettra justement de percevoir la cible à atteindre parmi les clients potentiels qui circulent sur le Net.

Faites ensuite une liste de tous les aspects de l’e-commerce. Cela vous sera utile, notamment lorsqu’il sera question de déterminer les coûts que chaque action va engendrer. Pensez aussi à catégoriser vos tâches. Eh oui, cela vous fera gagner du temps et de l’argent si vous savez ce qui est prioritaire ou qui nécessite plus d’investissements.

Procédez par étapes en commençant par une analyse de vos besoins. Pour ce faire, vous devrez peut-être demander de l’aide à des experts dans le domaine. Ces derniers entameront une étude du marché ou encore de vos concurrents potentiels, par exemple.

Bien entendu, ouvrir un commerce en ligne a certainement un objectif principal : répondre aux besoins des consommateurs. Aussi, il faudra vous assurer que votre e-boutique soit en mesure de cerner les attentes de vos cibles et de les satisfaire. Vous devrez mettre l’accent sur une expérience client optimisée, mais à long terme ce sera bénéfique.

Les modes de communications et moyens de référencement seront aussi à prendre en considération, entre d’autres points. En effet, passer par les réseaux sociaux par exemple peut être avantageux aussi bien pour votre marque que pour les cyberconsommateurs. Ce sont donc des éléments importants à considérer pour la bonne gestion de votre affaire.

Comment créer et lancer et gérer un e-commerce

Comment créer et lancer et gérer un e-commerce

Voir les commentaires

Commerce en ligne : comment atteindre votre clientèle ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , commerce en ligne , SEO , referencement naturel , emailing

Si vous avez un commerce en ligne et que vous vous demandez comment y générer un trafic optimal, les points suivants devraient vous intéresser :

En effet, il existe des stratégies digitales que vous pouvez mettre en place afin d’attirer un max de visiteurs et ensuite transformer en e-acheteurs. Vous pouvez commencer par établir une communication avec votre public ciblé. Pour ce faire, il y a de nombreux canaux que vous pouvez exploiter tels que les réseaux sociaux. Cela permettra aux utilisateurs de ces plateformes de connaître votre marque et ce que vous proposez comme produits.

Le SEO, ou référencement naturel, est un atout de taille pour l’e-commerce. En effet, il s’agit d’une façon de travailler les contenus du site et tout ce qui a trait à leurs optimisations, via des mots-clés par exemple. Ce faisant, la plateforme de vente pourra obtenir une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche. Pourquoi cela est-il important ? Parce que les internautes en quête d’une marque ou produit en particulier atterriront ainsi sur vos pages plus facilement et cela vous fera des acheteurs potentiels.

L’e-mailing est avantageux, car cela permet de fidéliser la clientèle et aussi de lui présenter des produits régulièrement. Pour en faire une bonne gestion, il y a des programmes tels que MailChimp ou MailingList qui peuvent dépanner le cybermarchand. En les utilisant, il pourra facilement voir les newsletters qui sont acheminés aux destinataires et même ceux qui ont été consultés. En ce qui concerne la newsletter justement, il faut qu’elle soit courte, précise et pertinente.

 Des stratégies digitales de ce genre ne manqueront pas d’engendrer des résultats. Aussi, il incombe aux e-consommateurs de s’atteler à la tâche, tout en s’appuyant sur le plan d’action établi dans leur business plan.

 

Avoir un e-commerce qui marche, c'est possible !

Avoir un e-commerce qui marche, c'est possible !

Voir les commentaires

Commerce en ligne : quelles sont les prévisions pour 2017-2018 ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , micropaiement , smartphone , e-achats

Afin de comprendre les tendances des consommateurs, la firme RetailMeNot a décidé de faire une étude sur le secteur du commerce en ligne. Comment se comportera le cyberacheteur face à l’évolution de l’e-commerce durant cette année et celle à venir ? Voici les points importants à retenir et qui répondront aussi à cette question :

  • L’Europe compte trois grands pays qui ont le commerce en ligne comme activité majeure, à savoir, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. En effet, à eux trois, ils représentent 75 % des ventes effectuées sur le Net.
  • Lorsque l’on compare le taux d’achat conclut en ligne à celui réalisé en magasin, on constate sans grande surprise qu’il y a une nette augmentation pour le premier durant la période 2016-2017.
  • Les achats sur mobile sont de plus en plus réguliers et, en France par exemple, les dépenses des mobinautes sont assez élevées.
  • Pour ce qui est des dépenses sur Internet faites via différents supports, nous voyons que l’ordinateur est beaucoup plus prisé par les cyberconsommateurs. En effet, cet appareil est mis en avant lorsqu’il est question de faire des emplettes en ligne. Toutefois, le smartphone n’est pas loin derrière, car un grand nombre de cybernautes font aussi leurs achats par son biais. En dernier, l’on retrouve la tablette.

Pour finir, cette étude démontre que les prévisions par canal pour les diverses transactions qui seront réalisées joueront en faveur du smartphone. Eh oui, l’ordinateur, toujours en France, sera à la traîne, alors que la tablette gagnera du terrain.

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

Voir les commentaires

Achats en ligne : pourquoi est-ce si prisé ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats

Force est de constater que les achats en ligne affichent un nombre grandissant d’utilisateurs. Eh oui, les consommateurs se rendent de moins en moins en magasin. Avec Amazon, Cdiscount ou encore eBay, des géants de la vente sur le Net, c’est plus simple d’aller sur leurs plateformes pour se procurer ce dont les acheteurs ont besoin.

Ne pas perdre de temps lors des acquisitions, c’est un avantage qui résulte des emplettes sur le Web. En effet, il suffit de repérer un site qui propose les produits qui font envie, de les commander et simplement d’attendre les livraisons. Ainsi, en comparaison à l’achat en magasin, la rapidité est un atout dont l’e-acheteur peut profiter.

On connait certainement le stress de devoir rester dans une file d’attente interminable avant de pouvoir passer en caisse. Eh bien, en faisant des acquisitions sur Internet, cet inconvénient est inexistant. 

De plus, la renommée des sites de vente joue en leur faveur, car cela inspire confiance aux cyberacheteurs. Même si parfois les délais attribués à l’acheminement des commandes peuvent ne pas être respectés, dans la grande majorité des cas les colis arriveront en bon état.

Pour finir et non des moindres, la méthode de livraison est une carte majeure pour un commerce sur Internet. En effet, c’est beaucoup mieux de recevoir votre commande directement chez vous. Par conséquent, qu’il pleuve ou qu’il vente, vous serez en mesure de faire sereinement des acquisitions sans avoir à vous soucier de la distance qui sépare votre domicile du point de vente.

Ainsi, les achats en ligne comportent de nombreux avantages qui évitent de subir les désagréments qui surviennent lors des emplettes en magasin.

 

Les e-achats : pourquoi opter pour cette pratique ?

Les e-achats : pourquoi opter pour cette pratique ?

Voir les commentaires

Les jeux mobile : sympa comme idée de cadeau !

par Julie Emett

publié dans microtransactions , micropaiement , mobile , jeu vidéo , ubisoft , jeux mobile , gamers

Amis gamers, je viens vous demander conseil, car l’anniversaire de mon fils approche et je galère pour lui trouver quelque chose de sympa. Il adore les jeux mobile et dernièrement, j’ai fait pas mal de micropaiements pour lui en procurer. Je me dis que pour cette occasion qui approche, je vais lui offrir quelque chose d’autre et je lui ai donc demandé ce qu’il aimerait avoir. Devinez-vous sa réponse ?

Eh oui, encore plus de ce divertissement pour qu’il puisse s’amuser sur son smartphone. Du coup, comme c’est moi qui sélectionne ceux qui sont adaptés à son âge (5 - 10 ans), tels que Fairy Escape, Cocojet ou encore Rayman Jungle Run, je pense que je vais devoir y consacrer pas mal de temps. Je compte encore chercher sur diverses plateformes, mais si vous avez une idée lumineuse qui pourrait me dépanner, ce sera bienvenu.

De nombreux éditeurs tels qu’Ubisoft, Square Enix ainsi que Nintendo planchent sur les projets à lancer cette année. Peut-être vais-je pouvoir trouver quelques titres sympas dans leurs vitrines. À très vite ! 

Les jeux mobile - les enfants en sont friands

Les jeux mobile - les enfants en sont friands

Voir les commentaires

PricewaterhouseCoopers décortique l’e-achat par mobile en France

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats

Au mois de septembre 2016, la société PricewaterhouseCoopers (PwC) a mené une étude qui a requis la participation de plus de 27 000 personnes, parmi lesquelles l’on dénombre pas moins de 24,471 e-acheteurs. L’analyse s’est étendue sur 32 pays provenant des cinq continents. Ci-dessous vous pourrez trouver les points importants qu’on peut en retenir :

  • Achat en ligne pour 2017 : Un français sur trois s’adonne à cette activité au moins une fois par semaine, soit un taux de 33 % d’acquisitions. Cela indique qu’il y a une croissance de 7 % en comparaison à 2016.
  • Les e-consommateurs de France rejoignent presque les Allemands ou les Italiens qui, eux, enregistrent un taux de 40 % et de 42 % respectivement en ce qui concerne leurs utilisations du Net
  • Lorsque l’on compare cette hausse en France au nombre d’achats effectués au niveau international, qui lui a baissé de 2 points, on constate que les cyberacheteurs dans l’Hexagone ont redoublé d’engouement pour cette tendance.
  • Toujours selon cette analyse, il est à noter que 15 points supplémentaires ont été attribués à l’usage du smartphone dans le commerce en ligne, et ce, après seulement une année.

Pour finir, les cyberconsommateurs français de 25-34 ans estiment que le smartphone est un outil indispensable qui servira exclusivement pour l’achat à l’avenir

 

Les e-achats en France effectués par mobile

Les e-achats en France effectués par mobile

Voir les commentaires

Micropaiements : le SMS+ simplifiera votre acquisition de contenus

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , mobile , micropaiement , smartphone , e-achats , sms+

Si vous avez envie de faire des micropaiements de manière simple et efficace, je vous recommande le SMS+ ! J’ai moi-même adopté cette méthode de facturation qui facilite mes e-achats. Comme je ne suis pas du genre patiente, je ne suis pas friande des longues procédures impliquant des saisies d’identification bancaire ou encore de fiches interminables à remplir. C’est pourquoi j’apprécie le fait de pouvoir effectuer des microtransactions via ce procédé… Je n’ai pas à passer par ces diverses étapes pour acquérir des contenus multimédias. Il me suffit d’envoyer un texto contenant un code et je peux, par la suite, profiter sereinement de mes acquisitions.

Faites vos achats en ligne par micropaiements

Faites vos achats en ligne par micropaiements

Voir les commentaires

Le mobile dans l’e-commerce en 2016 et les attentes pour 2017

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile

Durant l’année 2016, nous avons pu constater que le mobile a été très utilisé par les Français, notamment dans l’e-commerce. Si l’on se réfère à une analyse faite par e-CRM, on peut voir qu’en moyenne, 6 personnes sur 10 utilisent un téléphone portable. On note aussi qu’ils y passent au moins 2h27 par jour et que c’est surtout de 17 h à 21 h qu’ils sont les plus actifs sur cet appareil.

On constate aussi que pas moins de 26 applications sont installées, mais que 6 seulement sont lancées régulièrement. Il y a même un quart de ce nombre qui n’est jamais utilisé. Toutefois, comme désormais, les applis marchandes sont de plus en plus répandues, elles sont plus prisées que les sites Web, soit à un taux de 94,7 % contre 92,2 %.

Pour ce qui est de la navigation rapide, la palme va au mobile, ce qui permet de comprendre que la majorité du trafic Web est effectuée via cet appareil. D’ailleurs, en parlant de trafic, si on analyse les systèmes d’exploitation en France qui y contribuent, c’est sans surprise que l’on retrouve Android en tête de liste, suivi d’iOS. Loin derrière, on retrouve Windows Phone ainsi que les autres OS.

Concernant 2017, eh bien cette année devrait voir le téléphone enregistrer un taux de dépenses d’au moins 58 %, alors que l’on prévoit 42 % seulement via le PC. Par conséquent, les consommateurs utilisant un support mobile dans le commerce en ligne seraient de 50 %. Du coup, des stratégies marketing devront être mises en place pour satisfaire les attentes des consommateurs sur mobile.

 

L'importance du mobile dans l'e-commerce

L'importance du mobile dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Soldes d’hiver : les exigences des consommateurs français…

par Julie Emett

publié dans soldes d'hiver , magasins physiques , mobile , acheteurs , Toluna

Durant les soldes d’hiver de cette année 2017, il est à noter que les magasins physiques n’ont pas vu décoller leurs ventes. Pourquoi un tel ralentissement ? Simplement parce que les clients ne sont plus aussi enclins qu’avant à acheter tout ce qui leur fait plaisir. Ils préfèrent d’abord s’informer sur le produit en question en se rendant sur les plateformes de vente en ligne via leur mobile. Certains articles ont été plus prisés que d’autres comme les vêtements. De plus, ce sont les items les moins coûteux qui ont attiré les acheteurs. Ainsi, on voit que les Français sont devenus exigeants, notamment sur les promos ou remises et mettent moins facilement la main à la poche. C’est ce qui ressort d’une analyse menée par Toluna sur les soldes de ce début d’année.

Les soldes d’hiver et ce que veulent les e-acheteurs français…

Les soldes d’hiver et ce que veulent les e-acheteurs français…

Voir les commentaires

Mobile ou ordi : lequel a la côte dans le commerce en ligne ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , m-commerce , e-consommateurs , cyberconsommateurs

Comme le mobile est un appareil qui est de plus en plus utilisé dans le monde de l’e-commerce, une analyse du m-commerce par Adobe montre qu’il a pris son envol. Toutefois, malgré le nombre grandissant de mobinautes utilisant cet appareil pour se rendre sur les sites marchands, le taux d’e-consommateurs qui font la même navigation via l’ordinateur est beaucoup plus élevé. En effet, grâce à son écran plus large et sa possibilité de saisir plus facilement les identifications bancaires, l’ordi a la faveur des cyberacheteurs que ce soit pour la navigation ou les commandes. Aussi, si les e-marchands souhaitent voir le m-commerce grimper encore plus, ils devraient miser sur ces facteurs et offrir des applis plus fluides aux cybernautes.

 

Le mobile et l'ordi dans l'e-commerce

Le mobile et l'ordi dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Le mobile : cet appareil servira grandement dans le retail en cette année 2017

par Julie Emett

publié dans mobile , retail , e-commerce , reseaux sociaux

Si les retailers ont envie d’utiliser le mobile à leur avantage, il leur faut mettre en place des stratégies marketing. Pour ce faire, ils doivent commencer par des pubs, une présence active sur les réseaux sociaux ou encore les moyens de paiement visant à simplifier les achats. L’intelligence artificielle ainsi que les objets connectés peuvent être utiles. De même, pour permettre aux e-consommateurs de choisir plus facilement leurs articles, la réalité augmentée sera un outil à exploiter. Ce sont, entre autres, les points avancés et à retenir de WiPro pour cette année 2017 dans le monde de l’e-commerce.

Le mobile dans le monde de l'e-commerce

Le mobile dans le monde de l'e-commerce

Voir les commentaires

Un trailer dévoile le jeu Fire Emble Heroes

par Julie Emett

publié dans Fire Emble Heroes , microtransactions , Android , iOS , mobile

Vous avez envie de visionner un trailer permettant de connaître ce que Fire Emblem Heroes vous réserve ? Dans ce cas, réjouissez-vous, car une vidéo de ce jeu porté sur mobile est dispo et vous pouvez vous en délecter dès que vous les souhaitez pour une première mise en bouche. Pour info, ce divertissement débarquera le 2 février sur Android ainsi iOS et il est à noter que les microtransactions seront au programme. Cette facilité vous sera utile notamment pour vous procurer des invocations. Le jeu Fire Emblem Heroes proposera aussi différents modes, à ne pas manquer !

 

 

Le jeu Fire Emble Heroes

Le jeu Fire Emble Heroes

Voir les commentaires

E-consommateurs : connaissez-vous le micropaiement ?

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , micropaiement , smartphone , e-achat , mobile

Bonne nouvelle pour les e-consommateurs ne désirant plus utiliser la carte de crédit pour leurs achats en ligne : il existe une alternative qui vous conviendra. En effet, le micropaiement est accessible à tous et désormais vous pouvez en faire usage pour vous procurer des produits en ligne ou encore bénéficier certains services comme l’actualité.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le micropaiement permet l'achat de contenus numériques

 

Perso, j’utilise cette méthode de financement parce qu’elle me permet de gagner du temps et aussi de passer par des étapes très simples. Du coup, je n’ai qu’à me munir de mon smartphone pour effectuer mes e-achats. Je vous recommande certainement les microtransactions pour des acquisitions telles que des logos de Hello Kitty ou encore des chansons de Christophe Maé déclinées en sonneries. Bon divertissement.

Voir les commentaires

E-commerce : améliorer le vôtre, c’est possible !

par Julie Emett

publié dans e-commerce , canaux de communication , mobile , abandon de paniers , tablette

Vous avez envie de revoir votre stratégie commerciale afin de donner un nouveau souffle à votre e-commerce en cette nouvelle année? Parfait, car justement, des professionnels dans ce secteur vous proposent des conseils avisés. La liste suivante vous en donnera un aperçu :

 

  • Le tri de vos messageries vous aidera à voir quels sont les clients à relancer et ceux à éliminer de votre liste.
  • Une campagne via les réseaux sociaux et autres canaux de communication vous aidera à promouvoir vos produits ou services.
  • Un service satisfaisant peut favoriser des commandes. Assurez-vous d’avoir une équipe toujours prête à assister les clients dans leurs moindres requêtes.
  • L’abandon de paniers ne doit pas vous décourager. C’est simplement reculer pour mieux sauter. D’ailleurs, pour avoir un taux de conversion satisfaisant, relancez vos visiteurs et appliquez-vous dans les détails concernant vos produits ou encore les campagnes.
  • Le mobile ou la tablette sont des appareils de plus en plus utilisés dans le commerce en ligne. Justement, redoublez d’efforts pour faciliter l’expérience mobile via votre site.

2017 peut être une année propice pour voir fleurir votre e-commerce. Il vous suffit de mettre en pratique ces petits conseils. À vous de jouer!

 

 

Comment améliorer votre site d'e-commerce en 2017 ?

Comment améliorer votre site d'e-commerce en 2017 ?

Voir les commentaires

E-commerce : quelle sera l’importance du mobile dans les 5 ans à venir ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , mobile , ventes sur le Net , 2021 , consommation , multi canaux , retail

Désormais, le secteur de l’e-commerce ne peut plus se passer du mobile. En effet, cet appareil ne cesse de gagner en importance et il est estimé que le m-commerce représentera 55 % des ventes sur le Net en 2021. D’un côté, la consommation se fera via les multi canaux et, de l’autre, les détaillants s’emploieront à satisfaire les e-consommateurs.

Le retail sera redessiné en fonction de la demande grandissante d’une utilisation plus aisée dans le commerce en ligne. Ainsi, dans les cinq prochaines années, les commerces de proximité devraient connaître une belle croissance, en particulier ceux qui répondront aux attentes des consommateurs.

L'e-commerce et son avenir...

L'e-commerce et son avenir...

Voir les commentaires

E-achats : comment les faites-vous en cette période festive ?

par Julie Emett

publié dans microtransactions , achats en ligne , e-commerce , micropaiements , mobile , micropaiement , smartphone , SMS Plus , e-achats , appareil tactile , contenus multimgdias , jeu mobile

Les e-achats sont de plus en plus prisés de nos jours. En effet, l’on peut dire que cette pratique est fort avantageuse. D’ailleurs, avec les micropaiements qui rassemblent désormais un nombre grandissant d’utilisateurs, c’est encore plus simple de mettre la main sur des contenus numériques ludiques à bas prix.

Prenez le SMS+ par exemple… C’est un dispositif qui permet aux cyberacheteurs de passer par des étapes simples et rapides pour acquérir des produits divertissants. À travers ce moyen de paiement, nul besoin de suivre des procédures parfois compliquées ou de remplir des fiches interminables. Le mobinaute peut simplement se munir de son portable et envoyer un texto en guise de validation des acquisitions souhaitées.

Une autre solution de facturation est connue comme l’Internet+. En passant par ce procédé, divers supports tels que le PC ou la tablette peuvent être utilisés. Qui plus est, la sécurité est optimale, puisque durant tout le parcours d’achat, l’anonymat du cyberacheteur est assuré. Dans le cas des deux méthodes susmentionnées, il est important d’avoir un compte actif chez un opérateur téléphonique ou FAI (fournisseur d’accès à Internet).

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je cherche toujours des modes de financement qui respectent les chartes déontologiques, à plus forte raison durant la période des fêtes. Pour moi, la sécurité en ligne est une condition sine qua non pour effectuer des e-achats. C’est pourquoi je fais désormais des microtransactions. Et vous, quels sont vos objectifs durant les fêtes de fin d’année, en termes d’acquisitions sur le Web?

Les e-achats durant la Noël

Les e-achats durant la Noël

Voir les commentaires

Commerce en ligne : le mobile joue un rôle important

par Julie Emett

publié dans commerce en ligne , eMarketer , mobile , marché français

Alors qu’aujourd’hui, les ventes dans le commerce en ligne sont estimées à 6,3 %, soit 570 milliards d’euros, on prévoit une hausse du marché français dans les années à venir grâce au mobile. En effet, 8,1 pourrait bien être le pourcentage enregistré en 2020. Il faut noter que la baisse du prix de l’énergie a aussi contribué à la croissance des ventes. C’est ce qui ressort d’une analyse faite par eMarketer. Selon cette firme, dans les années à venir, les ventes effectuées par mobile représenteront un tiers des ventes en ligne globale. 

L'impact du mobile dans l'e-commerce

L'impact du mobile dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Le mobile : installez-y des sonneries via le SMS+

par Julie Emett

publié dans mobile , sms+ , carte de crédit , sonneries

Siffloter dès qu’on le souhaite en écoutant des chansons sympas sur le mobile, c’est désormais possible. En effet, il suffit d’utiliser le SMS+ pour se procurer des sonneries du chanteur de son choix et le tour sera joué. Certes, avec les méthodes traditionnelles de financement comme la carte de crédit, ce n’est pas vraiment adéquat. Eh oui, la sécurité ne sera pas à son top. En revanche, avec cette formule, l’on peut avoir des morceaux de Tino Rossi, de Stromae ou encore de Maître Gims sans courir de risques, et ce, très facilement. Faites-vous plaisir et bonne écoute !

Avec le SMS+, vous pouvez vous procurer des sonneries sympas

Avec le SMS+, vous pouvez vous procurer des sonneries sympas

Voir les commentaires

1 2 > >>