Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le smartphone : utilisez-le pour régler vos e-achats facilement !

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , micropaiement , smartphone , sms+ , e-achats , forfait mobile

Avec la nouvelle technologie, les cybernautes ont vraiment beaucoup de facilités à leur disposition pour faire des achats sur Internet avec le smartphone. En effet, désormais, suite à leurs acquisitions, les prélèvements se feront simplement à partir du forfait mobile. La procédure est rapide et surtout très efficace, car elle ne comporte aucune étape compliquée. Pas de saisie des coordonnées personnelles ou même d’identification bancaire. Il suffit d’avoir un compte actif chez un opérateur téléphonique. Eh oui, cette méthode de facturation, qui requiert l’usage de la formule SMS+ est simple à utiliser. Si vous souhaitez vous offrir des logos de Hello Kitty ou des sonneries de Stromae par exemple, vous pouvez passer par ce procédé.  

 

Le smartphone est utile pour les e-achats

Le smartphone est utile pour les e-achats

Voir les commentaires

BioWare détaille les microtransactions dans Mass Effect: Andromeda

par Julie Emett

publié dans BioWare , microtransactions , micropaiement , jeu , Mass Effect: Andromeda

Nombreux sont les gamers qui apprécient les licences de BioWare. Si vous en faites partie, vous devez sans doute attendre la sortie de son prochain bébé, à savoir, Mass Effect: Andromeda. D’après les dernières informations que nous avons pu avoir sur ce sujet, ce jeu comportera un mode multi. Toutefois, pour rappel, on notera que la bêta de la version en ligne ne sera pas au programme. 

Comme nous sommes encore dans le temps des annonces, BioWare a décidé de faire un petit récapitulatif des tarifs relatifs aux points à acquérir qui seront proposés via des micropaiements. Vous pouvez en avoir un aperçu ci-dessous :

  • Pour 500 points, il faudra débourser environ 5 €
  • 1020 points nécessiteront 10 €
  • S’il est question de 2150 points, la somme sera de 20 €
  • 3250 points coûteront environ 25 à 30 €
  • 40 € seront requis pour 5750 points
  • Il faudra mettre la barre entre 90 et 100 € pour avoir 12 000 points.

Bien entendu, il faut garder en tête que ce n’est qu’une estimation, car les tarifs officiels pour l’Europe n’ont pas encore été diffusés. Quels seront les avantages de ces microtransactions pour les fans qui se laisseront tenter cette facilité d’acquisition de points ? Ils pourront simplement avoir une progression plus rapide dans le jeu. 

Pour info, le jeu Mass Effect: Andromeda devrait arriver sur PC  de même que sur les consoles PS4 / PS4 Pro, Xbox à partir du 23 mars prochain. Micropaiement ou pas, les nombreux gamers attendant le lancement de cette licence se jetteront sûrement dessus.

Les microtransactions dans Mass Effect: Andromeda

Les microtransactions dans Mass Effect: Andromeda

Voir les commentaires

Commerce en ligne : quelles sont les prévisions pour 2017-2018 ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , micropaiement , smartphone , e-achats

Afin de comprendre les tendances des consommateurs, la firme RetailMeNot a décidé de faire une étude sur le secteur du commerce en ligne. Comment se comportera le cyberacheteur face à l’évolution de l’e-commerce durant cette année et celle à venir ? Voici les points importants à retenir et qui répondront aussi à cette question :

  • L’Europe compte trois grands pays qui ont le commerce en ligne comme activité majeure, à savoir, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. En effet, à eux trois, ils représentent 75 % des ventes effectuées sur le Net.
  • Lorsque l’on compare le taux d’achat conclut en ligne à celui réalisé en magasin, on constate sans grande surprise qu’il y a une nette augmentation pour le premier durant la période 2016-2017.
  • Les achats sur mobile sont de plus en plus réguliers et, en France par exemple, les dépenses des mobinautes sont assez élevées.
  • Pour ce qui est des dépenses sur Internet faites via différents supports, nous voyons que l’ordinateur est beaucoup plus prisé par les cyberconsommateurs. En effet, cet appareil est mis en avant lorsqu’il est question de faire des emplettes en ligne. Toutefois, le smartphone n’est pas loin derrière, car un grand nombre de cybernautes font aussi leurs achats par son biais. En dernier, l’on retrouve la tablette.

Pour finir, cette étude démontre que les prévisions par canal pour les diverses transactions qui seront réalisées joueront en faveur du smartphone. Eh oui, l’ordinateur, toujours en France, sera à la traîne, alors que la tablette gagnera du terrain.

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

commerce en ligne: qu'attendre de ce domaine dans les mois/années à venir ?

Voir les commentaires

Achats en ligne : pourquoi est-ce si prisé ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats

Force est de constater que les achats en ligne affichent un nombre grandissant d’utilisateurs. Eh oui, les consommateurs se rendent de moins en moins en magasin. Avec Amazon, Cdiscount ou encore eBay, des géants de la vente sur le Net, c’est plus simple d’aller sur leurs plateformes pour se procurer ce dont les acheteurs ont besoin.

Ne pas perdre de temps lors des acquisitions, c’est un avantage qui résulte des emplettes sur le Web. En effet, il suffit de repérer un site qui propose les produits qui font envie, de les commander et simplement d’attendre les livraisons. Ainsi, en comparaison à l’achat en magasin, la rapidité est un atout dont l’e-acheteur peut profiter.

On connait certainement le stress de devoir rester dans une file d’attente interminable avant de pouvoir passer en caisse. Eh bien, en faisant des acquisitions sur Internet, cet inconvénient est inexistant. 

De plus, la renommée des sites de vente joue en leur faveur, car cela inspire confiance aux cyberacheteurs. Même si parfois les délais attribués à l’acheminement des commandes peuvent ne pas être respectés, dans la grande majorité des cas les colis arriveront en bon état.

Pour finir et non des moindres, la méthode de livraison est une carte majeure pour un commerce sur Internet. En effet, c’est beaucoup mieux de recevoir votre commande directement chez vous. Par conséquent, qu’il pleuve ou qu’il vente, vous serez en mesure de faire sereinement des acquisitions sans avoir à vous soucier de la distance qui sépare votre domicile du point de vente.

Ainsi, les achats en ligne comportent de nombreux avantages qui évitent de subir les désagréments qui surviennent lors des emplettes en magasin.

 

Les e-achats : pourquoi opter pour cette pratique ?

Les e-achats : pourquoi opter pour cette pratique ?

Voir les commentaires

Site de vente : améliorez le vôtre pour les soldes d’été

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , soldes d'été

Vous avez besoin de quelques conseils pour optimiser votre site de vente ? La société Orson.iO vous en propose afin de vous dépanner :

Pensez d’abord à revoir vos contenus et à y insérer un max d’informations sur les articles que vous souhaitez vendre à petit prix.

Utilisez des balises ainsi que des mots-clés. Cela vous rendra plus visible sur le Net lorsque les internautes feront des recherches sur des mots et expressions relatifs à votre marque ou vos produits.

Revoyez également le design de votre page d’accueil et travaillez-le en fonction de l’événement approchant, à savoir les soldes d’été.

Affichez un titre accrocheur pour attirer les visiteurs et pour finir adoptez le mobile friendly. En mettant en pratique ses conseils et astuces, vous pouvez faire grimper votre taux de conversion.

Optimisez votre site pour les soldes d'été

Optimisez votre site pour les soldes d'été

Voir les commentaires

Les jeux mobile : sympa comme idée de cadeau !

par Julie Emett

publié dans microtransactions , micropaiement , mobile , jeu vidéo , ubisoft , jeux mobile , gamers

Amis gamers, je viens vous demander conseil, car l’anniversaire de mon fils approche et je galère pour lui trouver quelque chose de sympa. Il adore les jeux mobile et dernièrement, j’ai fait pas mal de micropaiements pour lui en procurer. Je me dis que pour cette occasion qui approche, je vais lui offrir quelque chose d’autre et je lui ai donc demandé ce qu’il aimerait avoir. Devinez-vous sa réponse ?

Eh oui, encore plus de ce divertissement pour qu’il puisse s’amuser sur son smartphone. Du coup, comme c’est moi qui sélectionne ceux qui sont adaptés à son âge (5 - 10 ans), tels que Fairy Escape, Cocojet ou encore Rayman Jungle Run, je pense que je vais devoir y consacrer pas mal de temps. Je compte encore chercher sur diverses plateformes, mais si vous avez une idée lumineuse qui pourrait me dépanner, ce sera bienvenu.

De nombreux éditeurs tels qu’Ubisoft, Square Enix ainsi que Nintendo planchent sur les projets à lancer cette année. Peut-être vais-je pouvoir trouver quelques titres sympas dans leurs vitrines. À très vite ! 

Les jeux mobile - les enfants en sont friands

Les jeux mobile - les enfants en sont friands

Voir les commentaires

e-commerce : une expérience client satisfaisante peut le booster

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , smartphone , e-achats , experience client , parcours client , reseaux sociaux

Qu’est-ce qui pourrait pousser un consommateur à favoriser votre e-commerce, à y revenir et à faire ses e-achats ? Proposer un produit de qualité c’est bien, mais l’expérience client est un facteur à privilégier.

En effet, si un acheteur est satisfait, il en fait état autour de lui, notamment sur les réseaux sociaux. Ce genre de pub positive engendrera des retours qui vous permettront de vous démarquer face à la concurrence.

Si par exemple vous vendez des pizzas, misez plutôt sur l’expérience client plutôt que sur la qualité de votre produit, car le consommateur a certainement une foule d’adresses proposant les meilleures dans ce domaine.

Mettre en place des applis permettant de suivre les commandes en temps réel est aussi un atout à exploiter. Ainsi, pour donner une chance à votre commerce en ligne de sortir du lot, il faut mettre l’accent sur l’optimisation du parcours client.

L'expérience client : la clé pour fidéliser les cyberconsommateurs

L'expérience client : la clé pour fidéliser les cyberconsommateurs

Voir les commentaires

PricewaterhouseCoopers décortique l’e-achat par mobile en France

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , smartphone , e-achats

Au mois de septembre 2016, la société PricewaterhouseCoopers (PwC) a mené une étude qui a requis la participation de plus de 27 000 personnes, parmi lesquelles l’on dénombre pas moins de 24,471 e-acheteurs. L’analyse s’est étendue sur 32 pays provenant des cinq continents. Ci-dessous vous pourrez trouver les points importants qu’on peut en retenir :

  • Achat en ligne pour 2017 : Un français sur trois s’adonne à cette activité au moins une fois par semaine, soit un taux de 33 % d’acquisitions. Cela indique qu’il y a une croissance de 7 % en comparaison à 2016.
  • Les e-consommateurs de France rejoignent presque les Allemands ou les Italiens qui, eux, enregistrent un taux de 40 % et de 42 % respectivement en ce qui concerne leurs utilisations du Net
  • Lorsque l’on compare cette hausse en France au nombre d’achats effectués au niveau international, qui lui a baissé de 2 points, on constate que les cyberacheteurs dans l’Hexagone ont redoublé d’engouement pour cette tendance.
  • Toujours selon cette analyse, il est à noter que 15 points supplémentaires ont été attribués à l’usage du smartphone dans le commerce en ligne, et ce, après seulement une année.

Pour finir, les cyberconsommateurs français de 25-34 ans estiment que le smartphone est un outil indispensable qui servira exclusivement pour l’achat à l’avenir

 

Les e-achats en France effectués par mobile

Les e-achats en France effectués par mobile

Voir les commentaires

Le jeu de combat de voitures Heavy Metal Machines propose des nouveautés

par Julie Emett

publié dans Heavy Metal Machines , jeu de combat , microtransactions , e-commerce , achats en ligne

Connaissez-vous Heavy Metal Machines ? Si ce n’est pas le cas, sachez qu’il s’agit d’un jeu de combat de voitures que vous pouvez retrouver actuellement sur Steam. Cependant, il est à noter que ce divertissement, qui est en ce moment en bêta ouverte, vient de subir une mise à jour. Il en résulte que les gamers pourront mettre la main sur de nouveaux contenus. Pour rappel, cette licence propose de faire des microtransactions pour acquérir des personnages inédits ou encore pour débloquer des boosters. Si vous avez envie de découvrir les nouveautés intégrées dans le menu de Heavy Metal Machines proposé par le studio Hoplon, rendez-vous sur Steam.

Le jeu de combat Heavy Metal Machines vous invite à découvrir ses nouveautés

Le jeu de combat Heavy Metal Machines vous invite à découvrir ses nouveautés

Voir les commentaires

Cyberconsommateurs : ce qui les pousse à l’e-achat ou à y renoncer…

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , contenus , chatbot , strategie commerciale

Vous souhaitez savoir ce qui pousse les cyberconsommateurs à s’attarder sur un site plutôt qu’un autre ? Dans ce cas, la liste suivante pourra vous éclairer :

1. Les internautes préfèrent les contenus bien détaillés qui leur donnent beaucoup d’informations sur la marque ou les produits qui les intéressent.

2. Avoir une foire aux questions (FAQ) est un avantage, car ainsi les cybernautes peuvent s’y référer pour avoir une information quelconque.

3. Un chatbot mis en place sur la plateforme peut aussi jouer en faveur des cybercommerçants. En effet, l’acheteur potentiel sera en mesure de discuter en live pour avoir des réponses, même si c’est avec un robot.  

4. Intégrer un espace de discussion sur le site permettra aux consommateurs d’échanger avec d’autres clients sur un produit en particulier.

Mettre en avant cette stratégie commerciale sera avantageux, mais il ne faut surtout pas négliger la livraison. Eh oui, c’est un élément important pour le cyberacheteur qui aime recevoir ses produits dans les temps et en bon état.

Qu-est-ce qui pousse un e-acheteur à venir sur votre site ?

Qu-est-ce qui pousse un e-acheteur à venir sur votre site ?

Voir les commentaires

Micropaiements : le SMS+ simplifiera votre acquisition de contenus

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , mobile , micropaiement , smartphone , e-achats , sms+

Si vous avez envie de faire des micropaiements de manière simple et efficace, je vous recommande le SMS+ ! J’ai moi-même adopté cette méthode de facturation qui facilite mes e-achats. Comme je ne suis pas du genre patiente, je ne suis pas friande des longues procédures impliquant des saisies d’identification bancaire ou encore de fiches interminables à remplir. C’est pourquoi j’apprécie le fait de pouvoir effectuer des microtransactions via ce procédé… Je n’ai pas à passer par ces diverses étapes pour acquérir des contenus multimédias. Il me suffit d’envoyer un texto contenant un code et je peux, par la suite, profiter sereinement de mes acquisitions.

Faites vos achats en ligne par micropaiements

Faites vos achats en ligne par micropaiements

Voir les commentaires

Le mobile dans l’e-commerce en 2016 et les attentes pour 2017

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile

Durant l’année 2016, nous avons pu constater que le mobile a été très utilisé par les Français, notamment dans l’e-commerce. Si l’on se réfère à une analyse faite par e-CRM, on peut voir qu’en moyenne, 6 personnes sur 10 utilisent un téléphone portable. On note aussi qu’ils y passent au moins 2h27 par jour et que c’est surtout de 17 h à 21 h qu’ils sont les plus actifs sur cet appareil.

On constate aussi que pas moins de 26 applications sont installées, mais que 6 seulement sont lancées régulièrement. Il y a même un quart de ce nombre qui n’est jamais utilisé. Toutefois, comme désormais, les applis marchandes sont de plus en plus répandues, elles sont plus prisées que les sites Web, soit à un taux de 94,7 % contre 92,2 %.

Pour ce qui est de la navigation rapide, la palme va au mobile, ce qui permet de comprendre que la majorité du trafic Web est effectuée via cet appareil. D’ailleurs, en parlant de trafic, si on analyse les systèmes d’exploitation en France qui y contribuent, c’est sans surprise que l’on retrouve Android en tête de liste, suivi d’iOS. Loin derrière, on retrouve Windows Phone ainsi que les autres OS.

Concernant 2017, eh bien cette année devrait voir le téléphone enregistrer un taux de dépenses d’au moins 58 %, alors que l’on prévoit 42 % seulement via le PC. Par conséquent, les consommateurs utilisant un support mobile dans le commerce en ligne seraient de 50 %. Du coup, des stratégies marketing devront être mises en place pour satisfaire les attentes des consommateurs sur mobile.

 

L'importance du mobile dans l'e-commerce

L'importance du mobile dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Fire Emblem Heroes : un jeu sympa proposant des microtransactions

par Julie Emett

publié dans Fire Emblem Heroes , microtransactions , micropaiement , Nintendo , android , iOS

Le jeu de rôle Fire Emblem Heroes est l’un des bébés que Nintendo a lancé sur mobile et qui a conquis un grand nombre de gamers en 2017. Vous pourrez y rencontrer des personnages fantastiques comme des magiciens, des dragons ou encore des cavaliers. Toutefois, l’expérience sur mobile est bien moins longue que sur console, mais il y a des défis à relever et des stratégies à mettre en place. Il faut aussi rester concentré, car une erreur peut vous ramener à la case départ. 

Hormis la gratuité de ce divertissement, il est à noter que les microtransactions sont présentes et permettent, entre autres, d’acquérir des orbes. Ce faisant, des personnages inédits seront déverrouillés. Pour un micropaiement de 20 dollars, par exemple, le gamer pourra invoquer 5 guerriers. C’est un avantage car, ainsi, l’enchaînement des étapes se fera plus rapidement.

Avec les orbes, on peut aussi avoir une deuxième chance si l’un des personnages est vaincu. Bien entendu, la microtransaction est une option, mais elle peut être bien utile pour ceux qui n’ont pas la patience d’attendre que leur jauge d’énergie se remplisse ou qui souhaitent débloquer de nombreux combattants. En outre, les gamers n’auront pas l’impression que le jeu s’éternise et qu’ils sont coincés dans un de ses niveaux.

Ainsi, en 2017, Nintendo propose Fire Emblem Heroes aux fans du genre. Si vous en faites partie, mettez le cap sur les stores pour le découvrir ! Vous pourrez ensuite vous en délecter sur votre appareil Android ou iOS. Bon divertissement !

 

 

Fire Emblem Heroes propose des microtransactions

Fire Emblem Heroes propose des microtransactions

Voir les commentaires

Soldes d’hiver : les exigences des consommateurs français…

par Julie Emett

publié dans soldes d'hiver , magasins physiques , mobile , acheteurs , Toluna

Durant les soldes d’hiver de cette année 2017, il est à noter que les magasins physiques n’ont pas vu décoller leurs ventes. Pourquoi un tel ralentissement ? Simplement parce que les clients ne sont plus aussi enclins qu’avant à acheter tout ce qui leur fait plaisir. Ils préfèrent d’abord s’informer sur le produit en question en se rendant sur les plateformes de vente en ligne via leur mobile. Certains articles ont été plus prisés que d’autres comme les vêtements. De plus, ce sont les items les moins coûteux qui ont attiré les acheteurs. Ainsi, on voit que les Français sont devenus exigeants, notamment sur les promos ou remises et mettent moins facilement la main à la poche. C’est ce qui ressort d’une analyse menée par Toluna sur les soldes de ce début d’année.

Les soldes d’hiver et ce que veulent les e-acheteurs français…

Les soldes d’hiver et ce que veulent les e-acheteurs français…

Voir les commentaires

Mobile ou ordi : lequel a la côte dans le commerce en ligne ?

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , mobile , m-commerce , e-consommateurs , cyberconsommateurs

Comme le mobile est un appareil qui est de plus en plus utilisé dans le monde de l’e-commerce, une analyse du m-commerce par Adobe montre qu’il a pris son envol. Toutefois, malgré le nombre grandissant de mobinautes utilisant cet appareil pour se rendre sur les sites marchands, le taux d’e-consommateurs qui font la même navigation via l’ordinateur est beaucoup plus élevé. En effet, grâce à son écran plus large et sa possibilité de saisir plus facilement les identifications bancaires, l’ordi a la faveur des cyberacheteurs que ce soit pour la navigation ou les commandes. Aussi, si les e-marchands souhaitent voir le m-commerce grimper encore plus, ils devraient miser sur ces facteurs et offrir des applis plus fluides aux cybernautes.

 

Le mobile et l'ordi dans l'e-commerce

Le mobile et l'ordi dans l'e-commerce

Voir les commentaires

Achats en ligne : avec les micropaiements, c’est plus facile…

par Julie Emett

publié dans microtransactions , e-commerce , achats en ligne , cyberconsommateurs , identification bancaire

Pour mes achats en ligne, j’opte désormais pour des solutions de micropaiement qui me procurent une sécurité optimale. En effet, ayant déjà été victime de hackers, je ne souhaite plus saisir mon identification bancaire pour valider mes acquisitions. Ça tombe bien, car avec les formules SMS+ et Internet+ que j’utilise pour effectuer mes e-achats, ce n’est pas requis. De plus, je n’ai pas à passer par des procédures compliquées et c’est un soulagement, car j’aime quand les microtransactions sont faites de manière simple et rapide. Je pense que de nombreux cyberconsommateurs sont comme moi et n’aiment pas perdre du temps sur le Net. Aussi, je leur recommande cette méthode de facturation pour des acquisitions faciles !

Les e-achats sont simplifiés par micropaiements

Les e-achats sont simplifiés par micropaiements

Voir les commentaires

Pokémon GO : Niantic Labs se frotte les mains grâce à la 2e génération

par Julie Emett

publié dans microtransactions , Pokémon GO , seconde génération , android , iOS

Nombreux sont les adeptes de Pokémon GO, et Niantic Labs en est bien conscient. C’est pourquoi il a décidé de faire une mise à jour de cette licence et c’est ainsi que les Pokémon de seconde génération ont fait leur apparition. Pour se les procurer, les gamers sont invités à faire des microtransactions. Cela leur permettra, entre autres, de débloquer pas moins de 90 monstres. Il faut dire qu’un grand nombre de fans de Pokémon GO n’ont pas hésité à mettre la main à la poche pour les avoir sur Android et iOS.   

Les mises à jour de Pokémon GO propose des microtransactions

Les mises à jour de Pokémon GO propose des microtransactions

Voir les commentaires

Les e-acheteurs français et leurs attentes concernant la livraison

par Julie Emett

publié dans e-commerce , achats en ligne , e-acheteurs , livraison

Durant l’année écoulée, nombreux sont les e-acheteurs français qui ont vécu une mauvaise expérience de livraison, notamment causée par des retards. Certains ont déploré la perte de leurs colis alors que d’autres ont rapporté des cas de commandes non livrés à leur domicile alors qu’ils étaient chez eux. Du coup, ils considèrent que c’est un non-respect des délais ainsi que des conditions établies en amont lors de la commande du produit. C’est pourquoi, ces cyberconsommateurs souhaiteraient que le service de livraison soit amélioré, voire, plus flexible. On note aussi que parmi les divers moyens de livrer les colis, il y a quelques-uns qui obtiennent plus de suffrages comme la distribution aux consignes ou encore par vélo coursier. Ce sont des facteurs que les cybermarchands peuvent considérer pour optimiser leurs méthodes de livraison.

La livraison et ce qu'en pensent les e-consommateurs français

La livraison et ce qu'en pensent les e-consommateurs français

Voir les commentaires

Les consommateurs fréquenteraient plus les magasins physiques si…

par Julie Emett

publié dans magasin , consommateurs , strategies commerciales , remise3 , promos , acheteurs , fiches produits , mode de paiement

Le commerce en ligne est un domaine qui est de plus en plus fréquenté par les consommateurs. Toutefois, il n’est pas dit pour autant que les magasins sont désertés par les acheteurs. Cependant, les marchands doivent optimiser leurs stratégies commerciales en se basant sur au moins 5 clés :

  • Le temps c’est de l’argent et les acheteurs l’ont bien compris. De ce fait, ils souhaitent des files d’attente moins longues et des transactions plus rapides. Si les commerçants pouvaient revoir les modes de paiement aussi, ce serait idéal
  • Les fiches produits devraient être plus informatives en ce qui a trait aux promos et autres bons plans.
  • Un service plus efficace, des réponses apportées aux requêtes et des informations concernant les articles en stock devraient pouvoir être fournis aux consommateurs
  • Lorsqu’il est question d’un magasin de vêtement par exemple, les clients aimeraient pouvoir faire des essayages virtuels ou même prendre des photos des tenues choisies afin de les publier sur les réseaux sociaux
  • Nombreux sont les clients qui souhaiteraient pouvoir bénéficier de remise ou d’autres formes de cadeaux récompensant leur fidélité. Ce genre d’avantage attirerait beaucoup plus les potentiels acheteurs

Ainsi, avec ces points, les magasins physiques peuvent établir une bonne stratégie marketing, d’un côté pour attirer les clients et leur proposer un parcours d’achat agréable.

Les critères favorisant les achats en magasin

Les critères favorisant les achats en magasin

Voir les commentaires

Le mobile : cet appareil servira grandement dans le retail en cette année 2017

par Julie Emett

publié dans mobile , retail , e-commerce , reseaux sociaux

Si les retailers ont envie d’utiliser le mobile à leur avantage, il leur faut mettre en place des stratégies marketing. Pour ce faire, ils doivent commencer par des pubs, une présence active sur les réseaux sociaux ou encore les moyens de paiement visant à simplifier les achats. L’intelligence artificielle ainsi que les objets connectés peuvent être utiles. De même, pour permettre aux e-consommateurs de choisir plus facilement leurs articles, la réalité augmentée sera un outil à exploiter. Ce sont, entre autres, les points avancés et à retenir de WiPro pour cette année 2017 dans le monde de l’e-commerce.

Le mobile dans le monde de l'e-commerce

Le mobile dans le monde de l'e-commerce

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>